LE MAROC INFLIGE TROIS DÉFAITES DIPLOMATIQUES A L’ALGÉRIE

LE MAROC INFLIGE TROIS DÉFAITES DIPLOMATIQUES A L’ALGÉRIE

532
0
PARTAGER

La première désillusion d’Alger qui ne l’a pas vu venir, est le retour à la normale dans les relations entre l’Egypte et le Maroc au moment où Le Caire semblait avoir changé de camp et cédé aux sirènes algériennes qui avait tenté de retourner les égyptiens dans leur soutien aux thèses marocaines moyennant une promesse de leur offrir du gaz 50% moins cher que le prix du marché.Finalement, l’Egypte est revenu à de meilleurs sentiments envers Rabat pour lui envoyer son ministre des affaires étrangères la semaine dernière qui a fait une déclaration ne souffrant d’aucune ambiguïté sur l’attachement de son pays à la cause marocaine et transmettre une invitation au souverain marocain à se rendre en Egypte pour sceller une nouvelle ère dans les relations entre les deux pays qui n’auraient jamais du souffrir d’un quiproquo.

L’autre rapprochement qui a beaucoup perturbé les calculs du gouvernement reste le réchauffement qui est en train de s’opérer entre le Maroc et la France cette fois-ci après une année blanche dans la coopération, notamment judiciaire, et qui prendra fin, il faut l’espérer, avec la visite que doit effectuer le chef de la diplomatie marocaine à Paris ce vendredi.

L’Algérie, encore une fois, avait beaucoup misé sur la dégradation des rapports franco-marocains, pour espérer un isolement du Maroc et par conséquent un lâchage de ce dernier sur le dossier du Sahara devant le Conseil de Sécurité de l’ONU. La mayonnaise n’a pas pris et Alger devra se rendre à l’évidence pour considérer sa politique de noyautage vaine.

Mais le plus dur reste à venir puisque le coup de grâce viendra des Etats-Unis qui, contre toute attente, ont décidé de reprendre leur aide militaire au royaume, y compris pour ce qui concerne ses provinces sahariennes, chose qui avait été rendue impossible depuis 2011 suite à un vote du congrès américain.Une décision qui augure d’une plus grande prise en compte des thèses marocaines dans le dossier du Sahara qui, à l’évidence, nous réserve bien des surprises en cette année 2015.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com _______________________________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires