LE MAROC MARQUE UN GRAND POINT A L’ONU DANS LE DOSSIER DU...

LE MAROC MARQUE UN GRAND POINT A L’ONU DANS LE DOSSIER DU SAHARA

906
0
PARTAGER

Le dernier rapport du secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki
Moun, sur le Sahara fait pour une fois, la part belle aux thèses
marocaines pour infliger un sérieux revers au Polisario et à son
mentor algérien qui mettront du temps à s’en remettre.

Pour la première fois, en effet, la tenue d’un recensement dans les camps
de séquestres sahraouis de Tindouf en territoire algérien est exigée
de manière officielle comme cela avait été demandé depuis des dizaines
d’années par le royaume, chose qui n’est pas pour plaire aux deux
parties complices dans le jeu de cache-cache avec la communauté
internationale sur le nombre réel de personnes vivant dans ces camps
de la honte, un jeu qui ne trompe plus personne.

Comme l’avait également exigé le roi Mohammed VI de la part du
secrétaire général de l’ONU, il n’est fait nullement mention dans ce
rapport qui sera examiné dans les prochains jours par le conseil de
sécurité pour servir de base à sa résolution sur le conflit, d’un
quelconque élargissement du mandat de la Minurso, la force onusienne
de maintien de la paix dans cette région, à une mission de contrôle du
respect des droits de l’homme, en violation de la souveraineté
marocaine. La diplomatie peut souffler avec cette éclatante victoire
mais ne doit pas baisser la garde pour autant.

Commentaires