Le Maroc peut devenir une plate-forme d’exportation vers l’Afrique pour l’industrie basque...

Le Maroc peut devenir une plate-forme d’exportation vers l’Afrique pour l’industrie basque (Responsable basque)

302
0
PARTAGER

« Le Pays basque représente 80 pc de l’industrie espagnole de la machinerie et une part importante de l’industrie automobile du pays », a indiqué M. Celaya, relevant les opportunités importantes offertes pour le secteur industriel basque au Maroc en tant que plate-forme d’exportation vers d’autres pays africains.

M. Celaya a mis en exergue, dans une déclaration à la MAP en marge de la réunion, jeudi à Bilbao (Nord), avec une délégation marocaine conduite par le ministre chargé des Affaires économiques et générales, M. Nizar Baraka, la proximité géographique et culturelle entre l’Espagne et le Maroc, un pays qui, a-t-il dit, « offre de grandes opportunités de croissance ».

Il a mis en relief, dans ce sens, les progrès enregistrés par le Royaume sur les plans notamment de la logistique et des infrastructures, citant à titre d’exemple le port de Tanger-Med et les parcs industriels mis en place dans différentes régions du Maroc.

Il qualifié de « très intéressante » la réunion tenue avec la délégation marocaine, ajoutant que la SPRI Âœuvrera pour la mise en place de canaux de communication permanents avec les partenaires marocaines, notamment l’Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), pour plus de fluidité dans les relations bilatérales de coopération.

La délégation marocaine ayant pris par à cette réunion était composée notamment de représentants de l’AMDI, de l’Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA) et de l’Association marocaine pour l’industrie et le commerce de l’automobile (AMICA).

Cette délégation se trouve actuellement en Espagne dans le cadre d’une mission de promotion économique du Maroc dans ce pays. Elle a tenu, à cet effet, des rencontres avec des patrons de grandes entreprises de la région autonome du Pays-Basque, ainsi qu’avec des responsables de la Chambre de commerce basque et de la SPRI.

Les membres de la délégation marocaine ont tenu, mercredi à Saragosse (Nord), des rencontres B to B avec des entrepreneurs et des acteurs économiques de la région d’Aragon.

Créée en 1981 par le gouvernement autonome basque, la SPRI a pour mission principale le développement, la promotion et le renforcement de la compétitivité du tissu entrepreneurial basque dans un marché globalisé.

Commentaires