Le Maroc place l’Afrique au coeur de son action extérieure

Le Maroc place l’Afrique au coeur de son action extérieure

176
0
PARTAGER

S’exprimant lors d’une cérémonie marquant la célébration de la Journée mondiale de l’Afrique, M. Fassi Fihri a indiqué que le développement des relations entre le Royaume et l’Afrique procède « d’une volonté politique manifeste », soulignant que l’intensité de cette coopération « reflète l’importance de la profondeur stratégique du voisinage africain dans la politique extérieure marocaine ».

Le ministre a, dans ce sens, rappelé que la vision stratégique du Maroc dans sa politique africaine privilégie éminemment le volet économique, qui est régi par un cadre juridique comprenant plus de 480 accords de coopération.

Cette coopération connaît également une implication du secteur privé dans les différentes initiatives gouvernementales en direction du continent.

S’agissant du thème de cette journée, « bonne gouvernance et développement en Afrique », M. Fassi Fihri a souligné que la bonne gouvernance est un impératif pour l’avenir du continent, ajoutant qu’elle représente un élément essentiel pour la croissance économique, le développement humain et la stabilité politique du continent.

Le développement en Afrique « nécessite en effet la prise de conscience des pratiques de bonne gouvernance pour trouver un juste équilibre entre l’exigence de la stabilité politique et le développement socio-économique auquel aspirent tous les peuples du continent », a-t-il ajouté.

De son côté, l’ambassadeur de la République de Guinée équatoriale et doyen du corps diplomatique africain accrédité au Maroc, M. Juan Ndong Nguema a qualifié de « fraternelles » les relations du Maroc avec les pays africains, saluant « l’attachement fort » du Royaume à la promotion du développement durable dans le continent.

Il a mis l’accent sur la particularité de la célébration de la Journée mondiale de l’Afrique, la qualifiant de journée d' »unité qui pousse le continent à se focaliser sur ses défis et ses perspectives ».

La Représentante-résidente de la Banque africaine de développement (BAD) au Maroc, Amani abou Zeid, a insisté, lors de son intervention, sur le rôle de la bonne gouvernance pour la réalisation d’un développement « soutenu et inclusif répondant aux aspirations des peuples africains ».

Elle a souligné qu’abstraction faite des problèmes dont patît le continent, nombre de pays africains sont en phase de transition démocratique, relevant le rythme de croissance satisfaisant enregistré par le continent lors de la dernière décennie, qui est de l’ordre de 5 pc, un rythme qui a permis à l’Afrique d’être le seul continent à avoir réussi à faire face à la crise financière.

La journée mondiale de l’Afrique, célébrée à la Bibliothèque nationale du Royaume (BNRM),a vu la participation de différentes missions diplomatiques africaines accréditées dans le Royaume, en partenariat avec le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires