PARTAGER

Les autorités marocaines ont fini par prendre des mesures sévères contre les sahraouis ayant la double nationalité en raison de nombreux abus commis au nom de ce double statut qui permettait à certains d’entre eux de brouiller les pistes en jouant un jeu et en tenant un double langage. Décision a été prise donc, il y a peu, d’interdire l’entrée du territoire à tous les sahraouis qui se prévalent d’avoir la double nationalité, la marocaine et une autre attribuée dans la plupart des cas soit par l’Algérie ou la Mauritanie.
Il sera ainsi plus aisée pour les autorités de leur couper toute les facilités qui leur étaient accordées d’une part et de les empêcher de venir grossir les rangs des séparatistes pro-Polisario qui se trouvent à l’intérieur du pays. Ils sont ainsi des dizaines de milliers déjà fichés qui sont concernés par cette mesure qui leur permet de se présenter sous telle ou telle nationalité en fonction des situations, des intérêts du moment et du pays où ils se trouvent.
De plus, au niveau sécuritaire, il sera plus aisé pour le royaume de contrôler aux frontières les cas suspects ayant obtenu leur deuxième nationalité, autre que marocaine, de manière complaisante à des fins peu orthodoxes aussi bien dans le royaume que dans d’autres pays où ils se rendent pour différents motifs.
Enfin, il s’agira de séparer la graine de l’ivraie, et faire le choix entre ceux qui tiennent réellement à leur nationalité marocaine et ceux qui y tiennent pour des raisons obscures que eux seuls connaissent.

Par Jalil nouri

Commentaires