PARTAGER

Le royaume devance la France, son «éternel rival», dans la première puissance économique ouest-africaine.

Le Maroc s’est positionné comme le premier apporteur de fonds en Côte d’Ivoire l’année dernière, avec un apport de capital estimé à 213 millions $ sur 4 projets, a récemment rapporté l’agence Ecofin. Le royaume est suivi de la France, son «éternel rival» dans la première puissance économique ouest-africaine, avec ses 112 millions $ injectés dans 9 projets.

Les deux pays sont loin devant des pays comme les Etats-Unis, qui ont investi 22 millions $ sur 3 projets, le Royaume-Uni et ses 17 millions $ sur 2 projets, et la Chine qui a financé deux projets à hauteur de 16 millions de dollars. Au total, la Côte d’Ivoire a reçu 747 millions $ de capitaux neufs sur 33 projets (+27%), se positionnant comme le 6e pays en termes de nouveaux projets financés par des capitaux étrangers, précise Ecofin.

Le pays, qui a ainsi bénéficié de la création de 3787 nouveaux emplois, enregistre également la 3e meilleure performance du continent derrière l’Algérie (+42%) et la Tunisie (+60%).

H24info

 

Tag: actualités, infos, info, Maroc, Rabat, Casablanca, Marrakech, économie,

Commentaires