Le Maroc prendra part au Sommet des Nations Unies sur les maladies...

Le Maroc prendra part au Sommet des Nations Unies sur les maladies non transmissibles prévue en septembre prochain

190
0
PARTAGER

Un comité national a été formé pour une très forte mobisation, a fait savoir le laboratoire.

Le Sommet des Nations Unies sur les maladies non transmissibles, prévu en septembre 2011 à New York  est un symbole fort qui rappelle à quel point certaines maladie telle que le diabète doivent être prise très au sérieux. Il note l’implication de nombreuses et éminentes personnalités internationale comme Bill CLINTON, Koffi ANAN…  Dr Aziza Aït YASSINE QADRI, Directrice Marketing chez NOVO NORDISK PHARMA MAROC, se réjouit que «ce sommet soit la réactions vive et retentissante de la communauté internationale face au défi du diabète et des MNT». Ce sommet des chefs d’Etat de l’ONU  sur le diabète et les maladies non transmissibles (MNT)  est tenu parce que le diabète est reconnu aujourd’hui, chiffres à l’appui comme une épidémie mondiale et un tsunami dont les conséquences humaines, sociales et économiques sont catastrophiques… « La communauté internationale prend au sérieux la menace planétaire que ces maladies en général et le diabète en particulier représentent », souligne Dr Aït YASSINE avant de rappeler que «le diabète fait autant de victimes que le VIH/sida, et pèse très lourd sur les systèmes de santé et les économies de tous les pays de la planète, en particulier sur les pays à faibles revenus ». Le diabète augmente plus vite dans les économies en développement que dans le monde développé, ce sont les premières qui accuseront le plus gros de la perte de croissance économique. La réalité des chiffres est là pour le confirmer.  La prévalence de la maladie diabétique est inquiétante et connaît une progression sans précédent : plus de 300 millions personnes sont concernées en 2010 et seront plus de 500 millions en 2030. Et ce sont les pays en développement qui sont et qui seront encore les plus durement touchés. Et l’impact économique du diabète est énorme. Les dépenses mondiales en matière de santé publique, destinées à traiter et à prévenir le diabète et ses complications, s’élèvent à des centaines de milliards de dollars chaque année. Ce sommet est une aubaine pour les pays à faible revenu comme ceux de la région MENA qui font partie de la zone où vivront bientôt 80 % des personnes atteintes de diabète. D’autant que les chiffres révèlent que plus de 80 % des dépenses en soins médicaux pour le diabète sont effectuées dans les économies les plus riches de la planète, alors que dans les pays à fort taux de prévalence, on ne débourse pas assez pour fournir ne serait-ce que les médicaments antidiabétiques bon marché qui permettraient de sauver des vies. Le sommet sera également une occasion de remettre sur la table la problématique des moyens et prise en charge. Car  si rien n’est fait, le diabète menace d’absorber les bénéfices du progrès économique dans le monde entier. Lorsqu’il s’agit du handicap, les coûts de substitution des soins et des autres facteurs pourraient tripler les chiffres déjà très élevés de l’OMS. Les budgets des gouvernements de toute la planète seront confrontés à une immense pression exercée par les soins aux personnes atteintes de diabète, se traduisant par le paiement de pensions d’invalidité, d’indemnités, de frais de services sociaux et médicaux, et de revenus. En outre, les assurances santé privées et les employeurs devront faire face aux coûts croissants du traitement de plus en plus de personnes atteintes de diabète. Une forte délégation marocaine, composée d’éminentes personnalités sera présente à ce sommet. Le Royaume, avec ses grands acquis sous la politique éclairée d’ouverture de Sa Majesté Le Roi MOHAMMED VI (que Dieu l’assiste) poursuit le même combat au plus haut niveau de l’Etat. Ceci permet  de rehausser le nombre et la qualité des actions sur le terrain, mais aussi d’insuffler une véritable dynamique digne d’un Maroc où la santé est une priorité.

 

 

Agence Globus-Media _________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires