PARTAGER

A la veille de la présentation du rapport de l’envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU,Christopher Ross, le Maroc a formulé, officiellement, son refus à l’égard de toutes négociations directes avec le front séparatiste du Polisario sur le dossier du Sahara.

Selon le quotidien arabophone Al Massae, qui est revenu sur cette décision dans sa livraison d’aujourd’hui, le Polisario devrait statuer, au titre de son prochain congrès, sur le recours aux armes, et à la solution militaire.

Le rapport de Christopher Ross sera discuté, Mardi prochain, au Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), tout en sachant qu’une visite de la région est prévue pour le début de l’année prochaine.

Commentaires