Le Maroc renouvelle à l’ONU son soutien à la demande de la...

Le Maroc renouvelle à l’ONU son soutien à la demande de la Palestine

158
0
PARTAGER

Le Maroc renouvelle son « soutien à la demande de l’Autorité palestinienne, en la personne de son Excellence le Président Mahmoud Abbas, pour que la Palestine devienne membre des Nations-Unies, en tant qu’Etat Souverain, sur la base des frontières de 1967, avec pour capitale Al Qods-Est », a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taïb Fassi Fihri, devant les Etats membres, lors du débat général de la 66ème session de l’AG de l’ONU.

Le Maroc, dont le Souverain, SM le Roi Mohammed VI, préside le Comité Al Qods, ne ménagera aucun effort pour contribuer à toutes les initiatives et soutenir toutes les actions visant la réalisation de cet objectif dans les meilleurs délais, a souligné le ministre.

La question palestinienne traverse, aujourd’hui, une étape cruciale et déterminante, qui se caractérise par l’absence de perspectives de négociations, la poursuite des programmes de colonies et la politique de la détention, de l’annexion et de la destruction, notamment à Jérusalem est, le recours disproportionné à la force contre les civils désarmés, comme l’a signalé le rapport de la Commission de l’ONU sur la flottille de la liberté, a souligné le ministre.

En raison du rejet, par le gouvernement israélien, de toutes les initiatives et propositions constructives des parrains du processus, la situation s’est détériorée et la perspective d’une reprise du processus de négociations sur les questions relatives au statut final, conformément aux engagements réciproques, s’est éloignée, a-t-il regretté.

Il est temps, a-t-il souligné, que l’ONU assume, à travers ses divers organes et en utilisant tous les mécanismes à sa disposition, toutes ses responsabilités.

Elle devrait permettre au peuple palestinien, sous la conduite de son Autorité nationale, de réaliser ses droits nationaux légitimes, en harmonie avec les efforts fournis pour renforcer les fondements d’un Etat palestinien indépendant et tenant compte de l’élan de sympathie suscité.

Le Maroc, qui s’est toujours tenu aux côtés du peuple palestinien frère, exprime aujourd’hui sa crainte devant la paralysie du processus de paix, qui est porteuse de tous les dangers, a-t-il averti.

Et de conclure que « notre action commune devrait viser la reprise du processus de négociations, sur la base d’un référentiel clair, d’un agenda global, d’un échéancier précis, d’une méthodologie novatrice et d’une implication effective du Quartet. A cet égard, le Maroc se félicite des indications positives contenues dans le dernier communiqué du Quartet ».

 

 

map ______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires