Le Maroc, une plate-forme idéale d’affaires vers l’Afrique et le monde arabe

Le Maroc, une plate-forme idéale d’affaires vers l’Afrique et le monde arabe

188
0
PARTAGER

(Propos recueillis par Abdelghani Aouifia)

« Pour nous, le Maroc offre une stabilité exemplaire et des infrastructures qui nous permettent de développer nos activités dans une région stratégique », a confié à la MAP M. François Duquette, responsable de ce cabinet, qui devra ouvrir prochainement un bureau à Casablanca.

L’ouverture de cette représentation, prévue durant la première quinzaine du mois de septembre, est le couronnement de plusieurs années de travail, indique le responsable qui devra diriger l’antenne casablancaise de ce prestigieux groupe qui compte des représentations dans des métropoles mondiales comme Paris, New York, Tokyo, Sao Paolo, Hong Kong, Moscou et Singapore.

Allen & Overy étudiait d’autres juridictions pour accueillir sa représentation régionale pour l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du nord, a fait savoir M. Duquette, citant notamment l’Afrique du sud.

Or, a-t-il dit le Maroc s’est imposé d’une part grâce à sa position géographique, sa stabilité politique et son climat d’affaires répondant parfaitement aux normes internationales en matière de transparence et d’ouverture.

Le pays offre également de bonnes opportunités pour le développement des activités du groupe dans la région, a dit le responsable, citant notamment ce qu’il a qualifié d' »excellente infrastructure bancaire avec un bon développement des sociétés de gestion financière au Maroc ».

La présence de firmes internationales de consultants, comme McKenzie, qui couvrent la région depuis le Maroc, témoigne de cette vocation du Royaume en tant que hub régional, a encore dit le responsable d’Allen & Overy, rappelant que le cabinet gère à présent ses activités dans la région de l’Afrique du nord et de l’Afrique subsaharienne à partir de ses bureaux de Londres, de Paris et du Moyen-Orient.

Par ailleurs, l’antenne casablancaise, qui comptera 19 avocats en majorité marocains, travaillera en synergie avec les bureaux du groupe à Paris et à Abu-Dhabi et servira, en premier lieu, le marché marocain, où le cabinet britannique affirme disposer déjà d’une clientèle bien établie, formée essentiellement de compagnies opérant dans le secteur énergétique et minier.

« Le marché marocain est notre plateforme principale », a dit M. Duquette, ajoutant que la base casablancaise « offrira une grande valeur ajoutée aux clients ».

« C’est un mariage parfait », a souligné le responsable, qui a relevé que son cabinet entrevoit avec optimisme l’avenir, un optimisme conforté par l’attractivité que le Maroc ne cesse de consolider auprès de la communauté d’affaires internationales grâce aux grands chantiers de développement ouverts dans pratiquement toutes les régions du pays.

C’est un marché très prometteur qui attire des compétences à la fine pointe dans des domaines comme le financement de projets et les marchés des capitaux, a dit M. Duquette, soulignant l’engouement pour le Maroc d’investisseurs asiatiques, français, espagnols et du Moyen-Orient.

Le responsable n’a pas manqué de relevé l’ouverture de la population marocaine aux réformes, une ouverture consacrée, a-t-il dit, par l’approbation majoritaire de la réforme constitutionnelle à l’occasion du référendum du 1er juillet.

« Pour nous cette ouverture est un signe évident de stabilité », a-t-il fait observer, soulignant également les importants efforts consentis au niveau de la réforme judiciaire.

Ces réformes « sont une des raisons pour lesquelles nous avons opté pour Casablanca et pour le Maroc », a dit M. Duquette.

De son côté, Jean-Claude Rivalland, managing partner du bureau parisien d’Allen & Overy, a indiqué que la branche casablancaise du groupe accompagnera l’essor continu que connaissent les relations économiques et commerciales entre le Maroc et la France.

L’initiative reflète également l’excellence des relations entre le Maroc et la France, a-t-il dit, rappelant la forte présence des entreprises et des investisseurs français au Maroc.

Outre Allen & Overy, un autre groupe britannique d’avocats d’affaires, +Clifford Chance+, a également annoncé son intention de s’implanter au Maroc.

Les deux cabinets font partie du « Magic Circle », qui regroupe les plus importants cabinets d’avocats britanniques.

 

 

 

 

 

map._________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires