PARTAGER

Pour son retour vaillamment obtenu en coupe du monde et sa participation aux côtés des plus grandes nations footballistiques l’an prochain en Russie, le 11 national dispose de plusieurs cartes maîtresses.

En obtenant sa qualification sans encaisser le moindre but en six matchs et en marquant onze, le 11 national fait figure de sélection solide, capable d’aller au second tour du mondial et de défier les meilleures équipes. Ce n’est pas prétentieux de la part du coach Hervé Renard d’affirmer qu’il souhaiterait bien affronter la France, plaçant ainsi la barre très haut avant le tirage au sort prévu le premier octobre pour déterminer les huit groupes de cette compétition qui s’annonce très ouverte par manque de suprématie des nations les plus détentrices du titre de champion du monde, comme le Brésil , l’Argentine, l’Allemagne, habituées à imposer leurs lois.

Hervé Renard qui participera pour la première fois de sa carrière à une coupe du monde sait qu’avec l’équipe qu’il tient, le Maroc peut prétendre jouer les premiers rôles et que les obstacles viendraient surtout de nations moins réputées pour la qualité de leur football que les cadors de la discipline.

Il faut croire dès à présent, en cette équipe marocaine et son coach français, car jamais les conditions d’une performance historique n’ont autant été réunies

Par A.B.

Commentaires