LE MAROCAIN DÉPENSE PEU EN MÉDICAMENTS

LE MAROCAIN DÉPENSE PEU EN MÉDICAMENTS

460
0
PARTAGER

L’heure est à la révision des jugements en ce qui concerne la
consommation des médicaments par les marocains, et ce malgré les baisses successives des produits pharmaceutiques ces derniers mois.

Le marocain, tous produits confondus, ne dépense que 400 dirhams par an, ce qui le place très loin derrière le français qui lui, laisse pas moins de 2000 euros annuellement dans les officines. A y regarder de près, nous sommes bien servis puisque nos besoins sont satisfaits localement à 60,5 % par les 33 unités industrielles, les 50 distributeurs et les 12 000 pharmacies qui bien avant ces baisses des prix, se plaignent de ne plus s’en sortir et de s’endetter, à cause justement des faibles dépenses des marocains. L’autre facteur qui explique le montant peu élevé de ces dépenses du consommateur réside dans l’automédication, un phénomène qui s’explique à son tour par la faiblesse du pouvoir d’achat du citoyen en général.

Le Maroc qui exporte une bonne partie de sa production, est considéré comme le deuxième sur le continent après l’Afrique du Sud et s’est vu décerner par l’OMS, l’Organisation Mondial de la Santé un satisfecit pour la qualité de ses produits.

Commentaires