PARTAGER

Les marocains, amateurs de football ou néophytes, entendent déjà leur cœur battre plusieurs jours avant le match capital qui doit opposer samedi prochain à Casablanca, l’équipe nationale à son homologue gabonaise dans le cadre des qualifications pour la coupe du monde de 2018. Dans le chaudron du stade Mohammed V, il n’y aura pas une seule place de libre puisque tous les billets se sont envolés aux guichets et sur le net, pour être revendus au prix fort sur le marché parallèle le jour de la rencontre. Mais au diable l’avarice répondrons les inconditionnels des Lions de l’Atlas qui viendront soutenir une équipe qui devra se surpasser pour passer cette étape face à un adversaire des plus coriaces sur le continent qui jouera ave son équipe-type au complet avec en vedette , sa vedette Obameyang, absent lors du match aller à oublier, sans vainqueur ni vaincu. Ce samedi, la partie sera autrement plus corsée bien qu le 11 national s’affichera également avec l’ensemble des joueurs indispensables au dispositif et à la stratégie qui sera mise en place par le coach Hervé Renard. Un coach qui jouera son va-tout dans ce match, car en cas de défaite, qu’aucun marocain n’ose envisager, le français aura tout raté et échoué dans sa mission.Il devra en tirer toutes les conclusions et mettre fin à son contrat.

Commentaires