Le militant tunisien Kamal Jendoubi refoulé du territoire marocain.

Le militant tunisien Kamal Jendoubi refoulé du territoire marocain.

332
0
PARTAGER

Le communiqué a mis en exergue l’attitude incompréhensive des autorités marocaines  à l’encontre du militant Kamal  Jendoubi, président du REMDH et du comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie. Ce dernier a été refoulé du territoire marocain pour des raisons inconnues  et en violations des droits internationales et aux principes contraignants de non refoulement. L’organisation démocratique du travail exprime ainsi sa solidarité totale avec Kamal  Jendoubi  en dénonçant ce refoulement regrettable  et sans précédent d’un militant de droit humain. Kamal  Jendoubi  est un ancien réfugié politique en France et est déjà interdit de séjour dans son pays natal.

Selon L’observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), M. Kamel  Jendoubi a été refoulé du territoire marocain à sa descente d’avion en provenance de Paris le 30 septembre 2010 vers 20 h, sans motif fourni par les autorités marocaines. M. Kamel Jendoubi a été contraint de passer la nuit dans l’avion avant de repartir pour Paris où il est arrivé en fin de matinée, le 1er octobre 2010.

A son arrivée à Paris, M. Jendoubi a été soumis à un interrogatoire de police afin de connaître les motifs de son refoulement par les autorités marocaines, et à une fouille par les services douaniers. L’agent français chargé de son interrogatoire a par ailleurs refusé de lui divulguer son identité.
Annoter que le militant tunisien Kamal  Jendoubi a été l’invité  du  Maroc par l’organisation  marocaine  des droits humains pour recevoir une distinction  et un hommage pour ses actions en faveur des droits humains.

Abdelali Najah

Commentaires