PARTAGER

Après une longue bataille juridique qui a duré plus de quatorze années, le tribunal de Casablanca vient de rendre son verdict dans le litige qui oppose le richissime propriétaire de BMCE-BANK et son neveu, Mounir Bengelloun, frère de son défunt frère Omar, à qui, il dénie tout droit à l’héritage en raison de son statut de fils adoptif, mais la justice en a jugé autrement.

Pour rappel, les deux frères Bengelloun avaient hérité de leur père mais à la mort de Omar, Othmane avait jugé que la part de l’héritage familial de son frère lui revenait de plein droit et s’est mis en tête de déshériter le neveu adoptif.

Commentaires