Le ministère chargé des relations avec le Parlement s’ouvre sur les conseillers...

Le ministère chargé des relations avec le Parlement s’ouvre sur les conseillers ministériels en matière parlementaire

229
0
PARTAGER

« A travers cette rencontre nous essayons de passer en revue les problèmes qui se posent dans la pratique parlementaire aussi bien entre conseillers ministériels qu’entre ceux-ci et l’institution législative », a souligné à cette occasion M. Driss Lachgar, ministre chargé des relations avec le Parlement.

Pour ce faire, les parlementaires doivent informer au fur et à mesure les services ministériels concernés des différentes phases d’examen des textes de loi, de même que chaque chambre doit anticiper les problèmes procéduraux qui pourraient surgir durant le travail législatif, a-t-il poursuivi. Il a estimé nécessaire, à cet égard, que les deux chambres du parlement se penchent sur certains textes qui leur sont soumis depuis longtemps.

Le ministre a également appelé les conseilleurs ministériels à veiller, de leur côté, à ce que le délais constitutionnels de réponse aux questions parlementaires de la part de leur département soient respectés et à renvoyer les questions qui ne relèvent pas de leur compétence, dans les plus brefs délais, au ministère chargé des relations avec le parlement.

Il a également souligné la nécessité de l’implication de toutes les parties concernées dans les efforts d’harmonisation des règlements intérieurs des deux chambres afin d’aplanir les différents problèmes procéduraux qui entravent le bon fonctionnement de l’activité parlementaire.

L’importance du volet médiatique dans l’optique de mieux informer l’opinion publique de l’activité parlementaire, a également été soulignée par le ministre, qui a fait remarquer que son département a mis en place un site web permettant aux conseillers aux affaires parlementaires d’accéder, via un mot de passe, à des données très précises qui intéressent les différents départements ministériels.

Evoquant l’agenda de la session parlementaire du printemps, M. Lachgar a fait savoir que celle-ci sera l’occasion de « présenter les textes relatifs aux élections de 2012, tout comme elle sera l’occasion d’ouvrir un débat public sur la réforme du code électoral et de la loi sur les partis politiques.

Différents exposés ont été présentés à cette occasion portant notamment sur « l’encadrement constitutionnel de l’action parlementaire « ,  » le ministère chargé des relations avec le parlement et les missions de coordination de l’activité gouvernementale au sein du Parlement » ou encore « la relation du conseiller aux affaires parlementaires avec les services du ministère chargé des relations avec le parlement ».
 

MAP_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires