Le ministère de l’Intérieur interdit une caravane solidaire des jeunes du PJD...

Le ministère de l’Intérieur interdit une caravane solidaire des jeunes du PJD à Azilal

353
0
PARTAGER

Le ministère de l’Intérieur a interdit une caravane humanitaire, organisée par la jeunesse du PJD, vers les montagnes d’Azilal. Le département de Mohand Laenser veillant aux grains, n’entend pas que ce genre d’actions puisse servir à des fins politiques.

Les « jeunes frères » de Benkirane ne comptaient pas uniquement distribuer quelques vêtements, couvertures pour les démunis de la région et plier bagage à l’instar les autres caravanes en direction d’Anfgou, Khénifra ou même à Azilal. Mais, ils ont programmé d’autres activités : des ateliers de peinture pour les enfants et des rencontres avec la population avec à la clé des discours. En cette période politiquement mouvementée, cela s’apparente à une campagne électorale précoce dans une circonscription où le PJD avait raflé quatre siège lors des législatives anticipées du 25 novembre 2011.

La jeunesse du PJD demande une enquête

Bien évidemment, la jeunesse du PJD, a contesté hier dans un communiqué, la décision du ministère de l’Intérieur. Elle a même demandé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer la partie à l’origine de cette décision. Les PJDistes n’ont pas indiqué qui devrait mener une telle initiative : le gouvernement dirigé par leur secrétaire général ou le ministère de l’Intérieur, normalement, placé sous la tutelle de Benkirane ?

Cette interdiction n’est pas sans rappeler une mesure similaire qui avait frappé, en juin 2010, une caravane médicale organisée par Mustapha Ramid en direction vers sa ville natale Sidi Bennour. A l’époque, le PJD était dans les rangs de l’opposition.

Hier au journal de 20h 30 d’Al Oula, un reportage est diffusé sur une opération humanitaire menée par une ONG dans les montagnes de la région d’Azilal. C’est la réponse de l’Intérieur à la jeunesse du PJD.

 

 

 

actu-maroc.com _______________

Commentaires