LE MINISTRE BENABDELLAH, UN NOUVEAU PROBLÈME POUR BENKIRANE

LE MINISTRE BENABDELLAH, UN NOUVEAU PROBLÈME POUR BENKIRANE

1395
0
PARTAGER

Déstabilisé de toutes parts surtout de la part des ministres de son
parti à l’origine de plusieurs scandales, le chef du gouvernement
vient de recevoir un coup fatal de là où il s’y attendait le moins: de
son allié au sein du gouvernement, le chef du parti du PPS et ministre
de l’habitat Nabil Benabdellah. Profitant de son passage au « Forum de
la Map », le numéro 1 du parti autrefois communiste qui a fait beaucoup
de concessions aux islamistes pour s’assurer des postes ministériels à
lui et ses affidés au sein de cette formation, fait une sortie
inattendue au sujet du projet de nouveau code pénal en cours de
discussion et qui divise déjà la société en raison d’articles
controversés au premier rang desquels figurent les libertés
individuelles..Nabil Benabdellah n’y est pas allé avec le dos de la
cuillère en se prononçant ouvertement au nom de son parti pour la
sauvegarde de ces libertés en autorisant les marocains à avoir des
relations sexuelles hors mariage et à ne pas jeûner pendant le ramadan
pour ceux qui le souhaitent. Un vrai affront pour le chef du
gouvernement et son parti islamiste du PJD. Avec cette déclaration
fracassante, le ministre Benabdellah, s’il s’en tient aux principes
publiquement défendus, pourrait bien signer le glas de sa
participation et celle des autres ministres de son parti au sein de
son gouvernement.

Par Jalil Nouri

Commentaires