Maison A la une LE MINISTRE EL KHALFI PIÉGÉ PAR UN JOURNALISTE ESPAGNOL

LE MINISTRE EL KHALFI PIÉGÉ PAR UN JOURNALISTE ESPAGNOL

1898
0
PARTAGER

Le porte-parole du gouvernement et ministre des relations avec le parlement a eu de grosses sueurs lors de la conférence hebdomadaire q ui suit habituellement les réunions du conseil du gouvernement.

Alors que Mustapha El Khalfi s’attendait à une question routinière sur l’actualité et l’action gouvernementale, il s’est vu subitement apostrophé par le correspondant à Rabat de l’agence de presse espagnole EFE sur un sujet ne figurant pas sur l’ordre du jour de ce briefing hebdomadaire avec la presse internationale et nationale. Devenue une obsession et d’un point de fixation pour les médias espagnols, la vie du couple royal marocain et les rumeurs sur un présumé divorce entre le roi Mohammed VI et son épouse la princesse Lalla Selma, a fait l’objet de « La Question » du correspondant espagnol qui a mis le ministre et porte-parole du gouvernement dans un embarras tel qu’il aurait préféré ne pas être à cette place.

Difficile d’être aussi désarçonné dans une telle situation qui lui a demandé de retenir son souffle avant de bredouiller cette réponse équivoque et non convaincante pour le journaliste espagnol:  » Allez poser cette question au porte-parole du palais royal, je ne suis pas concerné par cette question car nous ne parlons ici que des affaires du gouvernement et non celles du couple royal. Il n’en fallait plus pour que le journaliste espagnol conclue dans son compte-rendu que l’officiel marocain s’était dérobé à sa question, de quoi alimenter encore plus les les supputations et délires de la presse espagnole qui a fait de ce sujet, son pain quotidien.

Le ministre El Khalfi ne pouvait-il pas tout simplement démentir formellement cette rumeur et couper l’herbe sous les pieds de l’auteur de cette question indiscrète ?

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

Commentaires