PARTAGER

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a félicité le nouveau Premier ministre libyen, Fayez Al-Sarraj, pour sa nomination à ce poste à la suite de l’accord politique signé le 17 décembre dernier à Skhirat, indique mardi un communiqué du Quai d’Orsay.

Lors d’un entretien au téléphone avec Al-Sarraj, le chef de la diplomatie française a assuré que son pays se tenait aux côtés du peuple libyen pour surmonter les défis auxquels la Libye est confrontée, à commencer par la sécurisation de la capitale, le retour à la stabilité et la lutte contre le terrorisme.

Par ailleurs, M. Laurent Fabius a annoncé au nouveau Premier ministre libyen une aide médicale d’urgence sous forme d’une livraison de médicaments à l’hôpital de Benghazi, afin de soutenir la population de cette ville déchirée par les combats.

La France avait salué la signature jeudi au Maroc de l’accord politique libyen, considérant que la priorité doit maintenant aller à sa mise en œuvre et à la constitution d’un gouvernement d’unité nationale autour de M. Fayez Al-Sarraj.

M. Fabius avait affirmé que la constitution de ce gouvernement est essentielle pour faire reculer le terrorisme et les trafics qui menacent la sécurité de la région et de l’Europe.

Les représentants des Parlements rivaux libyens avaient signé, jeudi à Skhirat, un accord politique sur la formation d’un gouvernement d’union nationale dans ce pays déchiré par la guerre civile depuis quatre ans

Commentaires