LE MINISTRE NABIL BENABDELLAH DANS DE MAUVAIS DRAPS

LE MINISTRE NABIL BENABDELLAH DANS DE MAUVAIS DRAPS

322
0
PARTAGER

Il n’y a pas que de la musique, des films et de l’insolite sur
« YOUTUBE ». La politique marocaine y a également ses droits Dans une démarche inédite, Aziz Driouech , un membre du comité central du PPS, le Parti du Progrès et du Socialisme , a décidé de publier un premier épisode d’un règlement de comptes en bonne et due forme et un procès à charge contre l’actuel chef de ce parti et ministre de l’Habitat et de la Politique de la Ville, en dévoilant partie des secrets de la formation à laquelle il appartient, ce qui n’est guère de bonne augure pour la suite de la carrière politique du ministre.

Il y énumère en effet tous les tripatouillages auxquels aurait fait
appel ce dernier pour se maintenir à la tête du parti lors du dernier congrès et également tous les moyens utilisés pour devenir un véritable chef de clan qui a dévié son parti de son idéologie progressiste pour satisfaire ses ambitions ministérielles et rester au devant de la scène politique.

Il lui et également reproché d’avoir verrouillé toutes les instances de sa formation pour éliminer la concurrence et la diriger de manière unilatérale et sans considérer les positions de la base des militants, loin des principes démocratiques qu’elle est censé défendre.

Ce coup de tonnerre est loin de s’achever car des développements sont prévus après ce procès. Imaginons à présent que tous les militants en guerre contre la direction de leur parti suivant le même chemin.

Commentaires