Maison A la une LE MINISTRE RAMID REFAIT LE COUP DE LA DÉMISSION

LE MINISTRE RAMID REFAIT LE COUP DE LA DÉMISSION

772
0
PARTAGER

Le gouvernement de Saad Eddine El Othmani n’a pas fini d’être empoisonné par les menaces de démission. La dernière en date est celle de Mustapha Ramid, ministre d’état aux droits de l’homme, anciennement en charge de la justice et membre influent du PJD qui a exprimé au cours d’une conférence son ras le bol concernant le retard pris dans la réforme du code pénal dans son article concernant l’enrichissement illicite des hauts fonctionnaires. Il y voit la main de parties occultes qui bloquent cette réforme et encouragent la corruption et la mauvaise gouvernance. Le ministre, qui n’a pas sa langue dans la poche, dit ne pas comprendre que de hauts magistrats ont été radiés et condamnés pour n’avoir pas justifié leur enrichissement alors que d’autres hauts fonctionnaires se trouvant dans le même cas échappent toujours à la justice, continent à assumer leurs responsabilités et à s’enrichir, en toute impunité et au vu et au su de tout le monde. Sans se donner de délai avant de joindre le geste à la parole et présenter sa lettre de démission, Le ministre, un conservateur pur et dur, qui s’était déjà distingué de façon similaire par le passé pour s’opposer à la dépénalisation de l’homosexualité s’étonne ainsi du long retard pris dans l’adoption de l’article 256-8 du nouveau code pénal qui profiterait à de nombreuses personnalités, dont des walis et des gouverneurs incapables dans l’incapacité de justifier leurs richesses ainsi que celles de leurs épouses et leurs enfants.

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires