PARTAGER

A 24 heurs du match capital contre la Côte d’Ivoire demain samedi au stade d’Abidjan, l’équipe nationale de football au grand complet et coach Hervé Renard en tête, poursuit ses préparatifs dans un climat serein et confiant, sans excès d’assurance, pour ne penser qu’au meilleur.

Avec un pied dans la qualification en coupe du monde en Russie l’année prochaine puisqu’il ne lui faut qu’un match nul pour remporter le ticket, l’équipe nationale qui dispose de tous les atouts et s’entraîne dans les mêmes conditions, a été surprise par l’accueil très chaleureux qui l’attendait à son arrivée de la part de supporteurs marocains venus spécialement du royaume parmi les 3.500 attendus qui ont nécessité la mobilisation de 16 avions affrétés par la Ram, soit un record dans l’histoire du football africain. Les rouges et verts auront grandement besoin de leurs voix, on le comprend.

Toujours prudent sur l’issue d’un match contre un adversaire qu’il connait fort bien, Hervé Renard, a parlé de match très difficile face aux représentants des médias nationaux qui ont fait le déplacement en masse en gardant le mystère sur son plan stratégique pour remporter une partie qui selon lui, sera très compliquée en début de match et durant toute la première mi-temps durant laquelle il ne faudra pas s’effondrer.

Sans qu’il le promette formellement, si ce cap est dépassé sans trop de casse, les Lions de l’Atlas l’emporteront. C’est le vœu de 40 millions de marocains.

 

Par Jalil Nouri

Commentaires