PARTAGER

La scène partisane au Maroc a connu l’arrivée d’un nouveau venu. Le ministère de l’Intérieur a autorisé la création du Parti Al Badil Addimocrati (Alternative démocratique), une scission de l’USFP. En revanche, il a refusé que les amis de feu Ahmed Zaidi aient le faucon comme le symbole de la formation. « C’est pour éviter toute confusion avec la colombe du RNI, notamment dans le monde rural », nous confie une source au PAD.

La question de tenir un congrès constitutif n’est pas encore tranchée même si une majorité est pour le report de cette échéance au-delà des élections communales et régionales. Elle sera d’ailleurs au cœur de la première réunion que devront tenir, le mardi 28 juillet à Rabat, des membres fondateurs de ce parti.

Sauf coup de théâtre, le PAD ne devrait pas prendre part aux prochains scrutins. En revanche, ses membres pourront y participer en se présentant en tant qu’indépendants.

…Suite : http://www.yabiladi.com/articles/details/37768/maroc-ministere-l-interieur-autorise-parti.html

Commentaires