Le Pacte pour l’émergence industrielle est un modèle du partenariat public privé

Le Pacte pour l’émergence industrielle est un modèle du partenariat public privé

166
0
PARTAGER

Lors d’une rencontre d’échange avec les entreprises potentiellement éligibles aux programmes d’appui aux PME, M. Chami a indiqué que ce partenariat vise à améliorer la compétitivité du tissu économique, rappelant que le pacte émergence comporte 111 mesures concrètes qui sont le résultat d’un travail concerté et participatif entre les secteurs public et privé et les institutions bancaires.

Ce pacte apporte des réponses adaptées aux besoins des PME, soumises à un ensemble de contraintes telles la fragilité de leurs structures, la faiblesse de leurs moyens humains et techniques, le manque de maîtrise de l’évolution des marchés, les insuffisances en matière d’information, d’innovation et de qualité, les pratiques managériales ainsi que la croissance des exigences à l’international.

Le ministre a aussi abordé les volets et mesures pour l’amélioration de l’environnement de la PME portant sur la formation, l’accompagnement à l’optimisation des fonctions support et la mise à niveau des compétences métiers, décortiquant les programmes du pacte Imtiaz, destiné aux PME à fort potentiel de croissance et nécessitant un appoint financier pour accéder au crédit bancaire, et Moussanada, qui accompagne les entreprises dans leur démarche de modernisation et d’amélioration de leur compétitivité.

L’utilisation de ces programmes est globalement satisfaisante et il y a un effort supplémentaire à faire en direction des banques afin de les promouvoir et de les vulgariser, a ajouté M. Chami, précisant que 416 entreprises sur un objectif de 500 par an ont bénéficié de Moussanada dont 61 pc d’entreprises dans la région du grand Casablanca.

Il a, en outre, dévoilé devant l’assistance composée de représentants de plus de 200 entreprises le projet « INMAA », une usine modèle sise à Casablanca et dédiée à la transformation opérationnelle dans les entreprises industrielles et à la diffusion des principes de l’excellence opérationnelle (lean manufacturing).

Cette initiative, qui cible 100 entreprises par an, est un programme d’appui aux entreprises pour l’amélioration de la productivité et leur chiffre d’affaires afin de mieux positionner les PME en termes de compétitivité et d’excellence opérationnelle. Ce programme ambitionne de toucher 800 entreprises sur quatre à cinq ans.

Cette rencontre, organisée par la banque Crédit du Maroc, a permis ainsi de faire un bilan d’étape sur l’état d’avancement des chantiers du pacte national de l’émergence industrielle.

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires