Le Pakistan admet avoir autorisé l’Otan à utiliser son espace aérien pour...

Le Pakistan admet avoir autorisé l’Otan à utiliser son espace aérien pour son ravitaillement

323
0
PARTAGER

Le porte-parole du ministère pakistanais de la Défense a déclaré mardi 14 février qu’il s’agissait uniquement de nourriture et de médicaments. Pour justifier l’autorisation, il indique que ce sont des denrées périssables et il précise qu’Islamabad a demandé à ses interlocuteurs de ne plus le faire pour l’instant.

Ces livraisons se font bien par avion, comme le déclarait la semaine dernière l’ambassadeur américain. C’est-à-dire que le blocus est toujours en vigueur et que les deux voies terrestres pakistanaises -celle du Baloutchistan et celle des zones tribales- demeurent fermées aux convois de l’OTAN, tant que les autorités pakistanaises n’auront pas levé l’interdiction.

Concrètement, ce sont des milliers de camions pakistanais -et autant de chauffeurs- qui se retrouvent sans chargement, en attente dans le port de Karachi, depuis le mois de novembre, date de la bavure qui a coûté la vie aux 24 soldats Pakistanais victimes de l’aviation américaine.

Depuis cette date, les 130 000 soldats de la coalition internationale sont ravitaillés soit directement par voies aériennes, soit par les routes du nord qui traversent la Russie et l’Asie centrale, ou qui parcourent le Caucase, au départ de la Georgie.

C’est évidemment plus compliqué et plus coûteux. Mais c’est le prix de la dégradation des relations entre Islamabad et Washington, tant que les deux capitales ne les auront pas restaurées.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires