Maison A la une Le PAM se cherche un nouveau patron pour la reconstruction

Le PAM se cherche un nouveau patron pour la reconstruction

515
0
PARTAGER

Après avoir renoncé à se présenter à l’élection d’un nouveau secrétaire général lors du conseil national du PAM prévu pour le 26 mai, la présidente de ce conseil Fatima-Zahra Mansouri ne savait pas qu’elle allait plonger le PAM dans une période d’incertitude.

Après les désistements d’autres figures de craindre de ne pas pouvoir réunir le nombre de voix et de ne pas présenter un programme fédérateur, le parti se cherche un nouveau leader qui semble pour l’instant introuvable. La volonté du secrétaire général sortant Ilyas El Omari  d’imposer une jeune figure comme l’ancien député Mehdi BENSAID afin de garder la main et son emprise sur le parti est déjà sujette à caution et critiqué de toute part avant la réunion du conseil national qui se présente sous haute tension et avec un résultat hypothétique. Sauf surprise improbable le parlement du parti aurait achevé sa réunion sans élire son nouveau patron puis reporter l’élection à plus tard, le temps de trouver un profil consensuel pouvant devenir l’homme de la situation.

Les désistements de Hakim Benchemass président de la deuxième chambre du parlement ainsi que celle de l’avocat député Abdellatif Ouahbi ont aggravé le malaise et largement contribué à l’adoption d’une troisième voix celle d’une direction collégiale pour lancer les réformes internes et préparer l’avènement d’un nouveau secrétaire général fédérateur qui sortirait des propres entrailles de cette direction. Le test est périlleux pour le PAM livré à lui-même depuis le départ de son fondateur Fouad Ali EL Himma qui visiblement ne suit même plus ces développements même de loin.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires