PARTAGER

Il s’appelle Tarik El Mlih, il a 40 ans et travaille dans le privé,
mais il est surtout connu pour être un passionné des marathons et des
courses d’endurance. Habitué à défendre des causes nobles, il vient de
se lancer un défi pour attirer l’attention de l’opinion publique sur
les souffrances endurées par les personnes atteintes de cancer étant
lui même orphelin d’un père mort des suites d’une leucémie. Ce défi
unique en son genre, lui vaudra certainement d’entrer dans l’histoire
des exploits.

Il s’est en effet engagé à courir chaque jour et pendant un mois à
travers le Maroc, la distance d’un marathon, soit 42 kms qui
l’amèneront à couvrir au terme de son extraordinaire périple, un total
de 1200 Kms et établir un record mondial jamais réalisé par le passé.
A chacune des étapes, ce marathonien et humaniste hors pair prêchera
la bonne parole et demandera plus d’égards et de considération pour
les personnes souffrant de cette maladie du cancer dont il se sent
très proche et appellera les autorités sanitaires de déployer encore
plus d’efforts et de moyens pour venir en aide aux malades. Une vraie
leçon de civisme et d’abnégation et un acte courageux à suivre tout le
long du mois de septembre.

Commentaires