PARTAGER

Le parlement grec tiendra, mardi, une séance spéciale consacrée au vote sur la reconnaissance de l’Etat palestinien indépendant en présence du président palestinien, Mahmoud Abbas.

M. Abbas a entamé dimanche soir une visite officielle de deux jours en Grèce. Il s’entretiendra ce lundi avec le président grec, Prokopis Pavlopoulos et le Premier ministre Alexis Tsipras.

Mardi matin, le président palestinien s’entretiendra avec le président du parlement grec, Nikos Voutsis avant de prononcer un discours devant le parlement, réuni en séance spéciale pour voter la reconnaissance de l’Etat palestinien indépendant.

La Commission de la Défense et des Affaires étrangères au parlement grec avait adopté, jeudi dernier, une recommandation appelant le gouvernement grec à reconnaitre l’Etat palestinien indépendant avec pour capitale Al Qods Est.

Lors de la séance spéciale du parlement, Nikos Vautis donnera lecture à cette recommandation avant de la remettre à Mahmoud Abbas.

Cette décision constitue une initiative symbolique très importante pour les Palestiniens et consacre les relations historiques entre les deux parties. Elle ne doit pas nuire aux bonnes relations entre la Grèce et Israël, qui se sont renforcées ces dernières années particulièrement dans les domaines économique et militaire.

L’Autorité palestinienne se prévaut actuellement de la reconnaissance de la Palestine comme Etat indépendant par 137 pays des 193 Etats membres de l’ONU.

Commentaires