Le Parti socialiste français accueille avec « intérêt » la proposition marocaine d’autonomie pour...

Le Parti socialiste français accueille avec « intérêt » la proposition marocaine d’autonomie pour le Sahara

214
0
PARTAGER

Le Parti socialiste « qui est pour l’autodétermination depuis des lustres, accueille avec intérêt la proposition marocaine d’autonomie », a affirmé M. Jean-Christophe Cambadélis, secrétaire national à l’Europe et à l’International du parti à l’issue d’un entretien, à Paris, avec M. Mohamed Cheikh Biadillah, président de la Chambre des Conseillers.

« C’est une proposition qui est sur la table » des négociations et qu’il « faudra étudier et ne pas la rejeter d’un revers de main », a-t-il souligné.

« Tout le monde doit concevoir que la situation doit se débloquer », a-t-il plaidé avant de mettre en garde contre les risques de l’impasse.

M. Cambadélis, qui a évoqué avec M. Biadillah, la situation d’insécurité dans la région sahélo-saharienne, a appelé à la concertation et à une meilleure collaboration entre l’Europe et les pays de la région face « à la montée d’AQMI » car « tout le monde a intérêt à la stabilité de la région.

En visite depuis jeudi en France à la tête d’une importante délégation de membres de la Chambre des Conseillers, M. Biadillah a eu une série d’entretiens avec le président du Sénat français, Gérard Larcher, ainsi qu’avec le secrétaire général de l’Union pour un mouvement populaire (UMP-au pouvoir), M. Jean-François Copé, et l’eurodéputé Dominique Baudis (UMP), Président de l’Institut du monde arabe.

La veille, le président de la Chambre des Conseillers a rencontré, à Lille, Mme Martine Aubry, Première secrétaire du PS et maire de cette grande métropole du Nord de la France, ainsi que le député-maire socialiste de Dunkerque (nord), M. Michel Delebarre.

 

 

Commentaires