PARTAGER

En prévision des fêtes de fin d’année et pour éviter les débordements qui pourraient être occasionnés, les autorités de la ville de Sebta ont interdit le passage des contrebandiers.

Cette interdiction court du 23 décembre au 9 janvier prochain, indique la presse locale, précisant que cette décision permettra également d’éviter tout assaut de migrants à la frontière.

La fermeture temporaire des frontières aux porteurs de marchandises n’est pas nouvelle puisqu’elle est décidée notamment pendant les fêtes de fin d’année mais aussi lors des vacances de la semaine Sainte en avril et parfois lors du ramadan du coté marocain.

A noter que chaque jour, plusieurs milliers de personnes, principalement des contrebandiers, passent la frontière de Sebta pour se procurer de la marchandise qu’ils revendent ensuite sur le territoire marocain.

Commentaires