Le peuple algérien réduit à assister impuissant et malgré lui à une...

Le peuple algérien réduit à assister impuissant et malgré lui à une mascarade politique

219
0
PARTAGER

 

Tout dernièrement; la manœuvre qui ne trompe plus personne a atteint des sommets et la presse algérienne unanime, a rapporté en long et en large; le spectacle ridicule de Abdelaziz Bouteflika; se rendant au siège du Conseil Constitutionnel algérien pour faire acte de candidature comme l’exige la loi. Alors que les autres concurrents s’y sont rendus à pied; histoire de montrer ironiquement qu’il pouvaient marcher; lui s’est déplacé en voiture le plus près possible; après quoi on ne sait pas comment il a monté les marches; s’il l’a fait effectivement. Pour le reste; la télévision officielle algérienne a usé de toutes les vieilles ficelles du montage des images pour rendre compte de l’événement qui a été tourné en ridicule par la télévision Canal Plus en France qui s’est ingéniée à démontrer le subterfuge utilisé pour masquer la réalité.

Ainsi, le président qui ne s »était pas exprimé en public depuis 22 mois a présenté sa candidature en 14 secondes montre en main en se trompant au passage sur les numéros des articles de la constitution et de la loi électorale pour justifier la conformité de sa candidature. Articulant des propos presque inaudibles souffrant de pertes de mémoire et de tremblements. Le regard figé et sa main gauche visiblement paralysée à la suite de l’accident cérébral qui lui a valu une longue hospitalisation de laquelle il ne s’est pas remis. Le président Bouteflika a remis au président du Conseil Constitutionnel son dossier de candidature avec une attestation médicale signée par on ne sait quelle main complice de cette comédie qui ne fait plus rire sous cape les algériens désabusés de ce scénario écrit d’avance pour un candidat convaincu de remporter les élections.

Les journalistes présents lors de son passage ont essayé de s’approcher de sa voiture pour dénicher un quelconque indice révélateur, ils ont été tenus à distance et privés de toute photo de près. La couleuvre est d’autant plus grosse à avaler que l’on sait déjà que Bouteflika ne présidera pas des meetings comme il se doit; lors de la campagne électorale, laissant le soin à des figures de son parti de s’exprimer à sa place. Une autre particularité de cette élection qui ne manquera pas de susciter risées et moqueries dans les chancelleries.

S’il n’était pas assuré d’une victoire, le président algérien sortant ne se plierait pas à toute cette farce qui donne de son pays la pire image qui soit en matière de démocratie et de violation de la volonté de changement de tout un peuple réduit à assister impuissant et malgré lui à cette mascarade politique.

 

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

Jalil Nouri

Actu-maroc.com ________________

Presse Actualité Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière faits divers politique économie Bande de Gaza Belgique blocus Des Femmes Contre le Blocus de Gaza Egypte Etats-Unis France Gaza

Commentaires