PARTAGER

Le Parti de la justice et du développement (PJD) rempile pour cinq ans. La formation islamiste menée par Abdelilah Benkirane a gagné les élections au Maroc, selon des résultats partiels diffusés cette nuit par le ministère de l’Intérieur.

Les sièges tels qu’ils ont été annoncés par le ministère de l’Intérieur se répartissent comme suit :

  •  PJD remporte 99 sièges,
  •  Parti authenticité et modernité (PAM) 80 sièges,
  •  Istiqlal gagne 31 sièges,
  •  Rassemblement national des indépendants (RNI) 30 sièges,
  •  Mouvement populaire (MP) 21 sièges,
  •  Union constitutionnelle (UC) , 16 sièges,
  •  Union socialiste des forces populaires (USFP) 14 sièges,
  •  Parti du progrès et du socialisme (PPS) obtient 7 sièges
  •  Fédération de la gauche démocratique (FGD) : deux sièges.
  •  Non apparenté : 2 siègesCes résultats ne concernant pour l’instant que 90% des bulletins dépouillés et n’incluent pas encore les listes nationales comprenant les hommes et les femmes qui devront sans doute être annoncés au cours de ce samedi.

    Sauf surprise, le roi Mohammed VI devrait donc confirmer Abdelilah Benkirane en tant que Premier ministre et il faudra sans doute de longues semaines et des jeux d’alliances pour qu’il puisse former une majorité au parlement.

Commentaires