Le Plan Maroc-vert contribue au regroupement de plus de 120. 000 petits...

Le Plan Maroc-vert contribue au regroupement de plus de 120. 000 petits et moyens agriculteurs et soutient l’emploi

292
0
PARTAGER

Intervenant lors d’une réunion élargie consacrée à la saison agricole dans la région, le ministre a précisé que le volume d’intervention dans les opérations verticales, qui a atteint 2 milliards de dh et portant notamment sur la conversion de l’irrigation par submersion de 80,6 mille Ha à l’irrigation par pivot central à l’horizon 2020, est susceptible d’améliorer la productivité agricole et réduire la charge hydrique au niveau de la région.

Lors de cette réunion tenue en présence notamment du Wali de la région, les élus, des agriculteurs et producteurs de la région, le ministre a souligné l’importance de la province de Kelaat Sraghna, mettant en exergue ses potentialités humaines et agricoles ainsi que le niveau de ses équipements d’irrigation.

La province de Kelaat Sraghna, a-t-il précisé, contribue largement à la réalisation des objectifs et projets du Plan régional, à raison de 36 pc dans les projets des chaines de production et de 56 pc dans le volume des investissements.

M. Akhannouch a ajouté que la région a bénéficié de 58 projets d’investissement qui s’inscrivent dans le cadre des projets du Plan qui vont totaliser, une fois réalisés, la somme de 6,3 milliards de dh, outre la signature de 11 conventions pour le regroupement à travers deux structures pilotes composées de 22.000 petits et moyens agriculteurs.

Concernant la production d’olives et de lait, la province bénéficiera de sept projets de regroupement d’un investissement global de 2,4 milliards de dh au profit de 15 mille petits et moyens agriculteurs, a-t-il ajouté.

Afin d’atténuer la charge hydrique dans la région de Kelaat Sraghna, M. Akhannouch a indiqué qu’il sera procédé au financement de la conversion de l’irrigation par submersion de 36 mille Ha à l’irrigation par pivot central, soit 63 pc du programme régional.

S’agissant du soutien apporté aux agriculteurs, le ministre a indiqué que cette assistance a connu une amélioration notable notamment en matière d’équipement en irrigation par pivot central, soulignant que ce soutien a atteint 100 pc pour les petits agriculteurs et les adhérents dans les projets de regroupement. Ces efforts, a affirmé le ministre, ont permit à la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz d’occuper une place avancée sur le plan national.

Concernant le cheptel et les conditions climatiques difficiles qui caractérisent la région, M. Akhannouch a annoncé que son département a mis en Âœuvre un programme d’urgence pour la protection du cheptel.

Ce programme, a-t-il précisé, prévoit la prise en charge par l’Etat de 86 millions de dh à titre de subvention à l’achat d’aliments du bétail à la limite de 220 dh le quintal, outre un montant de 8,8 millions de dh pour le transport de ces aliments vers les différentes zones de la région.

Le ministre a par ailleurs indiqué que l’Etat a consacré 7,4 millions de dh à la préservation de la santé des animaux d’élevage, en prenant en charge 80 pc des coûts de soins pour lutter contre les maladies infectieuses du cheptel.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires