Maison A la une LE PLUS MAUVAIS PREMIER JOUR D’UN PRESIDENT US

LE PLUS MAUVAIS PREMIER JOUR D’UN PRESIDENT US

1942
0
PARTAGER

En attendant d’autres mauvaises nouvelles et souvenirs de son mandat qui vient juste de débuter, le président américain nouvellement élu, Donald Trump, se souviendra longtemps de ses premier jours à la Maison Blanche.

A peine l’investiture achevée et une fête gâchée par l’absence des stars qui ont refusé de chanter pour lui, la boycottant, près d’un million de personnes, un chiffre historique jamais atteint depuis la manifestation contre la guerre au Vietnam, sont venus manifester devant la Maison Blanche, sous différentes bannières et pour des revendications diverses, mais unanimes à refuser le programme et les mesures anti-populaires du président milliardaire dont la côte de popularité reste désastreuse avec seulement 40% des américains qui se disent en accord avec ses idées populistes et conservatrices.

Des partisans de la contraception aux musulmans en passant par les bénéficiaires de l’assurance-maladie et toutes les associations de défense des droits de l’homme et des minorités que comptent les États-Unis, tous se sont retrouvés à Washington et ailleurs dans le pays ainsi qu’à l’étranger, pour dire , à Donald Trump, dans un grand vacarme, qu’il n’était pas le bienvenu comme président de la moitié et plus des américains en ce mois de janvier 2017 qui annonce bien d’autres actions de protestation..

Commentaires