Maison A la une LE POLISARIO ET DAECH MAIN DANS LA MAIN POUR FRAPPER AU MAROC

LE POLISARIO ET DAECH MAIN DANS LA MAIN POUR FRAPPER AU MAROC

2192
0
PARTAGER
Le BCIJ, le Bureau Central d’Investigation judiciaire vient d’ajouter un nouveau trophée à son palmarès déjà bien parlant suite au démantèlement ces dernières heures d’une cellule terroriste dangereuse dont la composition apporte des éclairages sur l’implication des séparatistes du Polisario dans le terrorisme visant le royaume.
Disséminée dans trois villes à travers le pays, Layoune, Marrakech et Salé,cette cellule travaillait au recrutement de recrues pour réaliser ses objectifs destructeurs et à la familiarisation avec les procédés chimiques pour la fabrication d’explosifs. Mais le plus intéressant dans cette prise reste la capture d’un homme originaire des camps de Tindouf, portant sur lui la carte de membre du groupe séparatiste du Polisario et terroriste, maintenant c’est prouvé, ainsi que le drapeau de sa mystification dénommée RASD.
Des indices révélateurs d’une connexion entre le Polisario et Daech pour faciliter l’implantation de ce dernier dans la région et son introduction sur le territoire marocain contre lequel il a échoué, à mener ses plans dévastateurs jusqu’à présent. Les services de renseignement étrangers ainsi que l’ONU ont déjà lancé une alerte contre ces ramifications dangereuses qui pourraient offrir une base de repli pour les membres du groupe de « l’État Islamique » dans les contrées sahariennes après leur fuite des zones de conflit au Moyen-Orient, où leur fin avait été annoncé.Mais la bête immonde respire toujours.
L’interrogatoire du sahraoui de cette cellule en dira certainement plus sur cette alliance, somme toute naturelle.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires