Le port de Casablanca ne souffre d’aucune congestion (Ministère)

Le port de Casablanca ne souffre d’aucune congestion (Ministère)

173
0
PARTAGER

Le ministère et l’Agence nationale des ports (ANP) tiennent à affirmer que les capacités d’accueil du port, tous trafics confondus, ne sont pas saturées et que plusieurs postes d’accostage sont disponibles au niveau des quais de commerce, indique un communiqué du ministère, rendu public au sujet des navires céréaliers en rade au port de Casablanca.

Les postes et les silos au niveau des deux terminaux céréaliers sont tous mobilisés pour le déchargement des céréales suite à l’arrivée de 13 navires céréaliers en l’espace de 3 jours et du rythme ralenti des sorties des céréales du port, en raison du manque de capacité de stockage des importateurs en dehors du port et qui les pousse à maintenir leur cargaison dans les silos portuaires conçus initialement pour le transit uniquement.

La situation enregistrée depuis la fin du mois de mars à Casablanca, avec des délais de séjour plus long des navires céréaliers à quai ou en attente en rade, s’explique par plusieurs facteurs exogènes à l’exploitation du port.

Le communiqué cite à cet effet l’arrivée massive et concentrée de ces navires sur une courte période et sur le seul port de Casablanca, malgré l’existence de capacités de traitement et de stockage céréaliers au niveau des autres ports, Jorf lasfar, Nador, Safi et Agadir, les capacités logistiques limitées des importateurs, les politiques d’approvisionnement des importateurs et le prolongement jusqu’au 30 avril de la décision d’exonération des droits de douane, au lieu du 15 avril prévu initialement.

La même source cite également la concentration des arrivées de navires céréaliers soit en fin de quinzaine soit en début de quinzaine, le refus des importateurs d’orienter les navires céréaliers vers les postes d’accostage disponibles au niveau des quais de commerce, ainsi que le ralentissement des rythmes de sortie des céréales du port par manque de moyens d’évacuation mobilisés par les importateurs.

Le communiqué relève que pour apporter une réponse structurelle et éviter les situations de congestion, le ministère de l’équipement et des transports a veillé à la réalisation d’investissements importants en capacités de stockage de céréales, rappelant que l’ANP a accordé au secteur privé et suite à des appels d’offres, des concessions pour la réalisation et l’exploitation de deux nouveaux terminaux céréaliers aux ports de Casablanca et Jorf Lasfar avec des capacités de stockage supplémentaires respectives de 68.000 tonnes et 45.000 tonnes.

Ces nouvelles installations ont permis, selon la même source, l’instauration de la concurrence entre les ports de Jorf Lasfar et celui de Casablanca et aussi entre les opérateurs des deux terminaux céréaliers au niveau de ce dernier, permettant ainsi une nette amélioration des performances de traitement des navires céréaliers et induisant un saut qualitatif dans les conditions de transit des céréales, en apportant aux importateurs des gains substantiels en termes de coût de fret (réduction du délai de séjour à quai et amélioration des cadences de débarquement).

Les cadences nominales de déchargement depuis la mise en service en 2009 des terminaux spécialisés aux ports de Casablanca et Jorf Lasfar, sont respectivement de 1.200 T/H et 850 T/H, avec une durée de séjour à poste de moins de 4 jours contre une moyenne de 10 à 12 jours dans les postes banalisés.

Le renforcement de la compétitivité logistique et l’amélioration de l’offre et de la productivité portuaires nécessitent la mobilisation de toute la communauté portuaire, opérateurs et usagers, qui doivent conjuguer leurs efforts et leurs actions et s’inscrire dans la même dynamique d’engagement de progrès afin de réaliser les meilleures conditions de trafic et atteindre les objectifs de performance et de compétitivité économiques visés, conclut le communiqué.

 

MAP__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires