Maison A la une LE PPS DE BENABDELLAH SAUVE LES MEUBLES

LE PPS DE BENABDELLAH SAUVE LES MEUBLES

579
0
PARTAGER
Il s’en est vraiment fallu de peu pour que le PPS, le Parti du Progrès et du Socialisme, qui se trouve sur une pente glissante, ne oit écarté du gouvernement après le limogeage de deux de ses ministres, Benabdellah, Son secrétaire général à l’habitat et Houssein El Ouardi à la Santé.
L’allié de taille de cette formation, l’ancien chef du gouvernement parti après avoir été lui-aussi remercié, mais pour d’autres raisons,le PPS s’est retrouvé orphelin et en mauvaise posture avec son successeur, El Othmani. Ce dernier ne tenait pas tant à la présence de ce parti au sein de son gouvernement mais ne voulait pas prendre le risque d’en changer la configuration. Le parti de Nabil Benabdellah a donc conservé avec difficulté ses deux portefeuilles et sauvé la face après ses récents déboires. Il a proposé de nouvelles têtes, inconnues de la classe politique et du public, très proches du courant participationniste de l’actuel chef du parti, Nabil Benabdellah. qui devront faire oublier la traversée du désert de leurs prédécesseurs à des postes stratégiques. Pour autant, cette formation très minoritaire restera dans l’œil du cyclone avec deux représentants surexposés au sein du gouvernement qui devront vite faire leurs preuves s’il ne veulent pas être balayés au prochain remaniement ou séisme politique, comme leurs camarades limogés pour avoir mal géré les projets de développement dans la région d’Al Hoceima. Le PPS a sauvé la partie mais le maintien de sa participation au gouvernement.

Commentaires