Le PPS souligne l’impératif d’un compromis autour de « contenus avancés » sur les...

Le PPS souligne l’impératif d’un compromis autour de « contenus avancés » sur les lois électorales

157
0
PARTAGER

Ces contenus doivent réunir « les conditions préalables à des élections honnêtes, transparentes et crédibles, des élections sans précédent pour lesquelles se mobiliseront l’ensemble des citoyens et qui soient capables de promouvoir la démocratie et de conforter le pluralisme », explique un communiqué du bureau politique du PPS, parvenu jeudi à la MAP.

Le communiqué précise que ceci exige de « prendre les mesures nécessaires et de donner des signaux susceptibles de créer le climat de confiance requis, particulièrement en ce qui concerne la garantie de la neutralité de l’administration et l’éloignement des corrompus et des courtiers des élections ».

Sur la dynamique sociale actuellement à l’Œuvre au Maroc, le bureau politique du PPS estime que la consécration des acquis démocratiques et leur renforcement, dont le droit à d’expression, de manifestation et de protestation, est « une responsabilité commune qui incombe autant à l’Etat qu’aux partis politiques sérieux et aux organisations sociales agissantes ».

Il relève, à cet effet, que l’Etat est appelé à faire valoir le respect de la loi et des droits humains dans la gestion des différentes formes de protestation porteuses de revendications légitimes et qui se font dans le cadre du respect de la loi, des personnes et des institutions et des droits et libertés des autres citoyens.

Le PPS soutient également que les autorités et les responsables chargés de la gestion de la chose publique, dont les élus, sont appelés à gérer avec sérieux et responsabilité les affaires et les revendications des différentes catégories sociales, en privilégiant l’écoute, le dialogue, le mérite et l’égalité des chances, loin de tout népotisme ou corruption.

Le communiqué considère que les acteurs impliqués dans l’actuelle mouvance sociale sous toutes ses formes d’expression sont tenus d’observer la loi, de respecter la dignité des personnes et la sécurité des biens, d’opter pour des formes de protestation pacifique et civilisée et de ne pas se laisser emporter par les velléités et les tendances visant à discréditer ce dynamisme.

Par ailleurs, le bureau politique du PPS a adopté, lors de sa réunion tenue mercredi, l’initiative baptisée « Portes ouvertes du parti » et qui aura lieu durant le mois de Ramadan et a pris les mesures nécessaires pour accompagner les différentes initiatives lancées par les sections locales et provinciales du parti au titre de la prochaine période.

 

 

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires