Le Premier ministre Tsvangirai empêtré dans une affaire politico-médiatique

Le Premier ministre Tsvangirai empêtré dans une affaire politico-médiatique

313
0
PARTAGER

Tsvangirai a reconnu que Lorcadia Karim Atsenga lui avait annoncé être enceinte et qu’en conformité avec les traditions zimbabwéennes, il avait dépêché une délégation auprès de sa famille, le 18 novembre, sans doute pour lui verser des indemnités.

Depuis, les médias n’ont plus quitté la jeune femme d’une semelle. Devant les micros, son entourage s’est livré à des déclarations contradictoires sur un éventuel projet de mariage. « Jamais je n’ai été consulté, je suis devenu un simple spectateur de ma vie privée », regrette Tsvangirai dans son communiqué

Alors que le Premier ministre s’était gardé de communiquer sur sa relation avec la femme d’affaires réputée proche de la Zanu PF de Mugabe, un député malicieux de ce parti justement, a tenu, au Parlement, à féliciter le Premier ministre pour son mariage.

Tsvangirai prétend qu’une « main politique » a fait capoter son projet familial, et que le complot avait semé le doute sur la confiance mutuelle nécessaire à tout projet de famille. La Zanu PF, déjà accusée de vouloir mettre à mal son projet politique, empoisonnerait maintenant sa vie personnelle.

Reste que cette affaire a des allures d’aveu de faiblesse chez un homme qui devrait lors de la présidentielle de 2013, affronter de nouveau Robert Mugabe, qui à 87 ans, a plus d’un tour dans son sac.

rfi___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires