PARTAGER
Depuis l’arrivée du roi Mohammed VI dur le trône, l’on peut dire que les règles protocolaires et les dress-codes ont été sérieusement dépoussiérés avec chaque jour ses révélations dont les effets sont démultipliés par les réseaux sociaux.
Si les balades en voiture et tenue décontractée du souverain sont désormais familières pour les marocains, une sortie de son frère, le prince Moulay Rachid, nouvellement papa et en vacances , comme son frère, dans le nord du Maroc a eu un succès phénoménal auprès des foules rassemblées sur la plage de « Cabo Négro » il y a quelques jours et qui n’en reviennent pas de l’avoir trouvé parmi elles en maillot de bain, alors qu’il sortait tout juste de la baignade parmi le commun des mortels.
Accompagné par un simple garde du corps qui avait visiblement reçu des consignes pour desserrer l’étau, le prince, ravi de se retrouver ainsi au milieu de ses concitoyens, a effectué une promenade sur le sable, au milieu des autres baigneurs qui, après l’avoir reconnu, ont voulu se prendre en photo avec lui, en toute simplicité, alors qu’une foule importante commençait à se former autour de lui, jusqu’à bloquer l’accès à sa voiture, stationnée dans le parking de la station.
Sans penser un seul instant à faire appel aux forces de police pour lui frayer un chemin, le prince a patiemment réussi à convaincre ses admirateurs de dégager la voie, sans le moindre geste de nervosité de la part de son garde du corps.
Une scène de modestie et de popularité que l’on a du mal à imaginer dans le quotidien des monarchies règnantes à travers le monde.

Commentaires