Le Prix Bouânani du Festival du Cinéma Universitaire d’Errachidia décerné au documentaire...

Le Prix Bouânani du Festival du Cinéma Universitaire d’Errachidia décerné au documentaire les « Oubliés »

186
0
PARTAGER

Le documentaire est signé par Rachid Ait Abdellah Ouali et Zakaria Bati, lauréats de la Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate en 2010.

Selon un communiqué de la faculté, « Les Oubliés » est un exposé sur les conditions de vie dans le village Amazigh de Tassamerte, situé dans les montagnes de l’Atlas, soixante kilomètres de Ouarzazate, où les habitants n’ont ni électricité, ni gaz, ni eau courante, ni école.

Si le sujet du film fait consciemment écho au film célèbre de Luis Bunuel, Las Hurdes (Terre sans pain, 1933), son ton est tout à fait différent, ajoute le communiqué. Il rappelle plus précisément le travail des grands photojournalistes tels Henri Cartier-Bresson ou Robert Frank pour lesquels la réalité était la première étape vers le changement.

Pendant le Festival du Film Universitaire de la Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate en juin 2010, Les Oubliés a été distingué par une Mention Spéciale pour la qualité de son image.

Il a par la suite été programmé dans la manifestation « Maghreb des Films » à Paris en novembre 2010. Les oubliés a participé, en décembre 2010, à la 5ème édition du Festival National du Film Amazigh à Ouarzazate.

Le film sera projeté le 30 mars prochain à Courbevoie au festival « Atmosphères: Cinéma et Développement Durable.

Cinq documentaires universitaires ont concouru à la sixième édition du Festival du Cinéma Universitaire d’Errachidia.

Le festival a inclut un hommage posthume au grand réalisateur et écrivain marocain, Ahmed Bouânani qui vient de disparaître, à l’âge de 73 ans, le 6 février 2011.

 

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires