Le Prix d’Honneur de l’ONU « Habitat 2010″ décerné au Maroc

Le Prix d’Honneur de l’ONU « Habitat 2010″ décerné au Maroc

386
0
PARTAGER

Le prix a été remis au président de la Chambre des représentants, M. Abdelouahed Radi, et au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Taib Fassi Fihri, lors d’une cérémonie organisée par l’ONU dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Habitat, sous le thème « Meilleure ville, meilleure vie ».

« Cette importante distinction honore l’action du Maroc sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI en matière d’habitat insalubre en général et rend hommage à cette action persévérante et volontariste qui est menée par le Royaume en la matière », a souligné M. Fassi Fihri dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de remise du prix.

Il s’agit là d’une reconnaissance internationale de la pertinence du choix opéré par SM le Roi, mais aussi de la méthodologie retenue par le Souverain en matière de développement humain, a-t-il ajouté.

Dans ce sens, le ministre a fait savoir que SM le Roi Mohammed VI insiste sur un maximum de synergie entre les différents acteurs qu’il s’agisse d’autorités gouvernementales et locales, d’élus, de la société civile ou du secteur privé, car c’est l’association de tous ces acteurs qui a conduit à des résultats appréciés à leur juste valeur ces dernières années.

« Cette distinction accordée aujourd’hui par les Nations-unies au Maroc constitue aussi une responsabilisation puisqu’il s’agit de maintenir la confiance qui est placée par la communauté internationale dans les différents programmes d’habitat qui sont menés dans le Royaume. C’est une responsabilité pour aujourd’hui et pour demain », a t-il affirmé.

Rappelant l’intervention de SM le Roi Mohammed VI devant l’assemblée générale, à New York, sur les objectifs du Millénaire pour le développement, M. Fassi Fihri a souligné que « le Maroc sait ce qu’il lui reste à faire, mais nous avons aujourd’hui la récompense d’être appuyés dans les options fondamentales retenues et les efforts déployés en matière d’habitat social ».

Cette action s’inscrit dans le cadre plus large des efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI pour le développement Humain au Maroc: la lutte contre la précarité, la lutte contre l’exclusion, la lutte contre la pauvreté, mais aussi de fortes améliorations dans l’accès aux différents services sociaux… qui font partie des objectifs du millénaire pour le développement, a-t-il dit, ajoutant que cette distinction est « un honneur, une responsabilisation et un encouragement pour poursuivre, persévérer, aller de l’avant et rester toujours dans cette performance et ces efforts reconnus au plan international ».

La remise du prix au Maroc a été l’occasion pour les Nations-Unies de saluer les efforts du Royaume dans le domaine de l’habitat, notamment en matière de résorption de l’habitat insalubre.

« Les efforts du Maroc dans le domaine de l’habitat ont contribué à réduire le nombre des bidonvilles et à améliorer les conditions de vie des citoyens, » a indiqué la sous-Secrétaire générale de l’ONU et directrice exécutive-adjointe en charge d’ONU-Habitat, Mme. Inga Bjork-Klevby, en marge de la cérémonie de remise des prix de l’ONU Habitat 2010, organisée dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Habitat, sous le thème « Meilleure ville, meilleure vie ».

Le Maroc a reçu ce prix pour son programme National de lutte contre l’habitat insalubre, qui vise en particulier la résorption des bidonvilles dans les villes et centres urbains.

Ce programme bénéficie du soutien des autorités publiques, du secteur privé et de la société civile, a souligné Mme. Inga Bjork-Klevby, ajoutant que cette synergie a fait du Maroc un success-story dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

S’agissant du prix decerné au Maroc, la responsable onusienne s’est félicitée de l’importance des programmes initiés dans le Royaume dans le domaine de l’habitat et les efforts soutenus déployés par le pays pour améliorer les conditions de vie des citoyens.

Pour sa part, Mme Jane Nyarairu, directrice du service information à l’ONU-Habitat, a indiqué que le Maroc a reçu cette distinction pour les progrès et les programmes qu’il a réalisés dans les dernières années.

Le programme National de lutte contre l’habitat insalubre a été mis en oeuvre dans 85 villes et a bénéficié à 1.6 million de personnes appartenant aux couches sociales les plus défavorisées, a-t-elle précisé.

La responsable onusienne a souligné que grâce à ses programmes dans le domaine de l’habitat, le Royaume est devenu « un modèle pour d’autres pays africains et arabes qui peuvent bénéficier de son expérience dans ce domaine. »

Le prix « n’est pas seulement un honneur pour le Maroc, mais pour toute l’Afrique » a estimé, pour sa part, le Directeur du Bureau régional pour l’Afrique et les pays arabes d’Onu-Habitat, M. Alioune Badiane.

« Je m’honore que le Maroc ait fait ce grand travail qui a permis de sortir de la pauvreté plus d’un million de personnes en l’espace de six ans car la question de l’habitat est une question de vie, » a -t-il dit ajoutant que par le biais de l’habitat, le Maroc s’intéresse à l’ensemble des objectifs du millénaire pour le développement.

M. Badiane a affirmé que le Maroc oeuvre également à partager avec l’Afrique et le monde son expérience et la méthodologie qui lui a permis de réaliser cette oeuvre extraordinaire.

Et le responsable d’exprimer sa conviction que « les connaissances et l’expertise que nous partageons devront permettre à l’Afrique de mieux traiter ses problèmes en matière d’habitat et ainsi améliorer les conditions de vie des africains. »

Outre le Maroc, cinq autres pays: l’Afrique du Sud, l’Autriche, la Chine, la Colombie et le Singapour ont remporté le prestigieux Prix d’Honneur de l’ONU Habitat 2010 qui récompense les personnes et les institutions ayant mis en oeuvre les projets les plus significatifs dans le domaine de l’habitat et du développement humain, afin d’améliorer les conditions de vie dans les villes.

 

Commentaires