Le Programme national d’immunisation a fortement contribué à réduire le taux de...

Le Programme national d’immunisation a fortement contribué à réduire le taux de mortalité par méningite (Ministre)

211
0
PARTAGER

Mme Baddou, qui répondait mardi à une question orale à la Chambre des conseillers sur les mesures prises par son département pour lutter contre la propagation de la méningite, présentée par le groupe Authenticité et Modernité, a indiqué qu’une étude évaluative, réalisée par le ministère de la Santé en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies à Atlanta, a révélé que le nombre de cas de méningite a connu une baisse importante, dans la mesure où seulement quatre cas ont été enregistrés en 2010 au Maroc.

Une baisse importante a été également constatée en ce qui concerne la méningite à pneumocoque: 25 cas ont été diagnostiqués cette année, soit le taux le plus bas enregistré par rapport aux années précédentes, a-t-elle ajouté, précisant que cette performance a pu être atteinte grâce à l’introduction, fin 2010, du vaccin contre le pneumocoque.

Concernant la méningite à méningocoques, cette maladie a enregistré une baisse relative par rapport aux années passées, a-t-elle fait savoir, notant que les recherches scientifiques sont en cours pour mettre au point un vaccin contre tous les types de méningite.

Mme Baddou a, en outre, fait état de la mise en oeuvre du Programme national de lutte contre la méningite à travers un manuel de référence consignant notamment les soins médicaux, les diagnostics biologiques gratuits dans les centres hospitaliers des préfectures et provinces, la déclaration des cas de maladie auprès des services de santé compétents et la sensibilisation auprès des parents.

La méningite est une inflammation des méninges, le plus souvent d’origine infectieuse.

_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires