Le projet de décret relatif aux inspections générales des ministères vise à...

Le projet de décret relatif aux inspections générales des ministères vise à renforcer leurs compétences et à réguler leur fonctionnement

848
0
PARTAGER

Ce texte a pour but de favoriser la coordination et la communication des inspections générales avec l’Institution du médiateur ainsi que leur collaboration avec la Cour des comptes, l’Inspection générale des Finances et l’Instance centrale de prévention de la corruption, indique vendredi un communiqué du ministère chargé de la Modernisation des secteurs publics.

Les inspections générales des ministères sont parmi les mécanismes de contrôle et de suivi de l’administration publique, avec pour objectif d’ajuster et d’améliorer la qualité du service public.

« Elles ne disposent généralement pas de ressources suffisantes pour accompagner les mutations survenues aux plans interne et externe, et leurs attributions demeurent peu claires », relève le communiqué, imputant cette situation à l’inadéquation de leur cadre juridique avec les nouvelles missions de l’administration.

Il est nécessaire de renforcer le rôle de ces inspections en vue de conforter la culture de reddition de compte en faisant prévaloir les règles de transparence, de bonne gouvernance et de responsabilité et en traitant les affaires des citoyens avec grande efficacité.

La promotion des missions d’inspection sur des bases claires permettrait l’émergence d’instances efficientes d’inspection agissant avec esprit d’initiative en matière de contrôle de l’action administrative et de la gestion financière.

Selon le communiqué, la réalisation de ces objectifs nécessite la réorganisation des inspections générales pour plus d’harmonie entre leurs composantes et ce, dans le respect des principes de la bonne gouvernance administrative.

Les missions des inspections seront accomplies selon une démarche méthodique et bien déterminée, dans le cadre d’un programme annuel préparé à l’avance ou d’une opération surprise de contrôle diligentée par le ministre concerné.

Les inspections générales des ministères élaborent des rapports où sont formulées des observations et réponses des services concernés, rapports soumis au ministre par l’inspecteur général. Elles préparent également un rapport de synthèse sur leurs activités annuelles.

 

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires