Le projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales préparé en...

Le projet de loi relatif au renouvellement des listes électorales préparé en concertation avec les acteurs politiques

183
0
PARTAGER

L’approche adoptée s’inspire du dernier discours du Trône dans lequel SM le Roi Mohammed VI met l’accent sur la nécessité d’euvrer, dans un esprit consensuel positif, pour ce qui est de la préparation des prochaines échéances électorales, a dit M. Aghmari qui était l’invité du journal du soir de la chaîne Al Oula.

Ce projet, qui vise principalement à préparer le corps électoral appelé aux urnes le 25 novembre prochain, est « avancé et fondé sur une approche novatrice » a-t-il dit.

« Il vise, entre autres, à organiser l’opération de renouvellement des listes électorales actuelles, à travers leur examen en s’assurant de l’identité des inscrits sur la base de la carte nationale d’identité », a ajouté M.Aghmari.

Parmi les garanties apportées par ce projet, a-t-il poursuivi, le fait que l’opération électorale sera supervisée, pour la première fois, par des commissions administratives présidées par des magistrats.

De même, le traitement informatique des listes électorales sera confié à une commission technique nationale chapeautée par un président de Chambre à la Cour suprême et comprenant des représentants des partis politiques.

D’autre part, ce texte autorise les Marocains résidant à l’étranger à s’inscrire dans la commune ou la circonscription de leur naissance ou où ils disposent de biens ou d’une activité professionnelle ou commerciale, tout en veillant à simplifier cette opération en stipulant le dépôt direct de l’inscription auprès de la commission administrative compétente ou au niveau des ambassades ou consulats de leur lieu de résidence, a-t-il fait remarquer.

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires