PARTAGER

Cachottier  le sélectionneur national, Hervé Renard ? Tout porte à croire que le français, connu pour sa discrétion et sa réserve, ne tient pas à dévoiler son jeu. pas sur le terrain, mis au niveau de son plan de carrière qui le pousserait à se jeter dans les bras du Qatar pour un salaire astronomique dont rêverait les plus grands entraîneurs de la planète et considéré comme le plus cher payé de toute l’histoire. Dans ses derniers tweets et au fur et à mesure des développements de cette affaire, les rumeurs vont bon train, toujours démenties par Renard. Fin tacticien, comme sur les pelouses, ce dernier continue à faire croire qu’il respectera le contrat signé avec la fédération marocaine jusqu’à son terme et qu’il ne lui fera as d’enfant dans le dos pour poursuivre son travail à la tête de l’équipe nationale jusqu’en 2022. Les marocains, très susceptibles pour tout ce qui touche à l’avenir des Lions de l’Atlas,ont vite fait de réagir à la « traitrise » du coach français, plus attirés par l’appel des milliards du Qatar que par l’hospitalité des marocains qui lui vouent une admiration extrême frôlant l’adoration.

La fédération qui semble persuadé du départ de Renard malgré ses tentatives de la convaincre du contraire, aurait déjà ouvert l page de l’après-Renard, sur fond de profonde déception et de consternation de la part des Lions qui pensait poursuivre leur histoire d’amour avec lui..

 

Par Nabila Kandili

Actu-maroc.com

Commentaires