Le « long parcours » de modernisation entrepris par SM le Roi mis en...

Le « long parcours » de modernisation entrepris par SM le Roi mis en relief par un magazine italien

233
0
PARTAGER

Dans un article signé de son directeur politique Luigi Covatta, le mensuel a évoqué les réalisations accomplies par le Royaume dans divers domaines alors que s’expriment dans plusieurs pays dont le Maroc, des aspirations populaires à des réformes et de meilleures conditions de vie.

De l’entrée en vigueur d’un nouveau Code de la famille accordant des droits inédits aux femmes à l’oeuvre en cours pour l’instauration d’une régionalisation avancée, en passant par les résultats enregistrés en matière de maitrise de l’inflation et de croissance économique qui font du Maroc « l’un des pays les plus prospères » du continent africain, « Mondo Operaio » a énuméré l’une après l’autre les réalisations dont le Maroc peut se prévaloir dans le contexte actuel.

Les pas franchis dans le domaine des droits humains ont été également mis en évidence par le magazine qui n’a pas manqué dans ce même cadre d’évoquer les efforts déployés en matière de construction de logements sociaux et de lutte contre le chômage.

Le développement atteint par les secteurs de l’agroalimentaire, des phosphates et de l’industrie automobile ont eu aussi droit de cité par la publication qui s’est appesantie, par ailleurs, sur les excellents rapports de coopération existant entre le Maroc et l’Union européenne (UE), notamment dans les domaines commercial, des investissements, de l’énergie, des infrastructures et du transport ferroviaire et aéroportuaire.

Le Maroc figure parmi les 20 premières destinations touristiques mondiales, relève également « Mondo Operaio » dans sa dernière livraison en faisant état, d’un autre côté, des engagements pris pour la libéralisation du secteur audiovisuel et la potentialisation des services publics.

L’auteur de l’article, Luigi Covatta, a été député socialiste de 1979 à 1994, sous-secrétaire d’Etat à l’Education nationale de 1986 à 1989, aux Biens culturels de 1989 à 1992, et vice- président de la Commission bicamérale pour les réformes institutionnelles de 1992 à 1994.

Par le passé, il avait collaboré avec plusieurs quotidiens et périodiques italiens tels « Il Corriere della Sera », « La Repubblica », « Il Mattino », « Il Riformista », « Le ragioni del socialismo » et « Pol.is ».

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires