Le renforcement des relations bilatérales au centre des entretiens entre M. Fassi...

Le renforcement des relations bilatérales au centre des entretiens entre M. Fassi Fihri et son homologue comorien

193
0
PARTAGER

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette rencontre, M. Fassi Fihri a souligné que les entretiens ont porté sur les perspectives de coopération entre le Maroc et la république des Iles Comores et les moyens de développer cette coopération dans plusieurs domaines, notamment l’agriculture, le commerce, la pêche maritime, l’éducation et la formation supérieure et professionnelle.

Cette rencontre a été également  » l’occasion d’examiner une série de questions liées notamment à la sécurité et à la stabilité dans notre continent africain », a-t-il poursuivi, indiquant avoir informé son homologue comorien des derniers développements de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, notamment après le dernier round des pourparlers informels sur le Sahara, tenu aux Etats-Unis.

Le ministre a noté, dans ce cadre, que la république des Iles Comores « a réitéré son soutien total à l’intégrité territoriale du Royaume et son appui à l’initiative marocaine d’octroyer une large autonomie aux provinces du sud ».

« Les Iles Comores et le Maroc, liés par des relations excellentes depuis des années, oeuvrent de concert au service des intérêts des deux peuples frères », a-t-il ajouté, affirmant que le Maroc a de tout temps fait part de sa solidarité avec les Iles Canaries et contribué dans la mesure du possible à la réalisations des aspirations du peuple comorien ».

De son côté, le ministre comorien s’est félicité de l’appui apporté par le Maroc aux Iles Comores, exprimant sa fierté des liens solides d’amitié et de fraternité unissant les deux pays, et sa grande estime pour le peuple marocain.

M. Fahmi Saïd a réitéré la solidarité totale de son pays avec le Maroc et sa profonde conviction que « le Sahara est partie intégrante du Maroc », ainsi que son soutien à la position du Maroc concernant cette question.

Il s’est félicité, de même, de la coopération exemplaire existant avec le Maroc », pays qui, a-t-il dit, accompagne les Iles Comores dans différents domaines », mettant l’accent sur le nombre de conventions de partenariat signés entre les deux pays.

Dans ce sens, il a exprimé le vœu que cette coopération se consolide davantage.

M. Fahmi Saïd a fait part également de la gratitude de son pays au Maroc qui accueille une importante communauté des étudiants comoriens, en leur offrant les conditions et les moyens nécessaire de nature à les aider dans leurs études.

Commentaires