Maison A la une LE ROI ACCEPTERA-T-IL DE RECEVOIR NABIL BENABDELLAH APRÈS SA RÉÉLECTION ?

LE ROI ACCEPTERA-T-IL DE RECEVOIR NABIL BENABDELLAH APRÈS SA RÉÉLECTION ?

1199
0
PARTAGER

Depuis sa réélection à la tête du Parti du Progrès et du Socialisme pour un troisième mandat, ses camarades n’ont plus qu’une seule question en tête: le roi Mohammed Vi tournera-t-il la page du passé tumultueux avec l’ancien ministre,ambassadeur et chef de parti. Oui et non , car si le souverain a tenu à féliciter Benabdellah dans un message comme le veut la tradition, la tradition veut également qu’il reçoive en audience tout chef de parti représenté au parlement élu ou réélu. Sur cette deuxième éventualité continue de peser de lourdes incertitudes. Car Nabil Benabdellah a été sèchement renvoyé du gouvernement par le roi il a quelques mois pour manquements dans ses responsabilités de ministre de l’habitat.Avant cela et pour la première fois dans l’histoire politique du pays, le leader du PPS avait fait l’objet d’un communiqué cinglant du palais royal mettant en doute ses capacités à être à la hauteur de ses responsabilités de chef de parti pour avoir orchestré une campagne hostile au conseiller royal Fouad Ali El Himma. Plus loin dans le temps, le concerné avait également été rappelé de son poste d’ambassadeur en, Italie après une dispute retentissante de son épouse avec celle de son ancien supérieur hiérarchique et chef de la diplomatie, Taieb Fassi Fihri.

Interrogé par plusieurs sources s’il espérait toujours être reçu en audience royale après sa réélection, Benabdellah a préféré garder un lourd silence qui en dit long sur sa position inconfortable après tant de déboires. .

 

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires